Depistage suivi et traitement des Cancers de la peau - Melanome


60 000 nouveaux cas par an en France, dont près de 7 500 mélanomes

depistage-cancerLes cancers de la peau sont les plus fréquents des cancers avec près de
60 000 nouveaux cas par an en France, dont près de 7 500 mélanomes.

Le rôle de l'exposition solaire doit être souligné.

Les cancers de la peau les plus courants sont de deux types :


Les mélanomes :
 ce sont les moins fréquents mais les plus graves. Ils ont souvent l'apparence
d'un grain de beauté. Leur pronostic dépend essentiellement du stade auquel il est pris : plus
la lésion est épaisse, plus le risque de dissémination (métastases) est grand.

melanome   cancer-melanome

Les carcinomes: Ils sont de deux types : les carcinomes basocellulaires, les plus fréquents, et
les carcinomes spinocellulaires. Ces lésions sont moins agressives que le mélanome. Le
carcinome basocellulaire ne métastase jamais et son pronostic est donc en général purement
local.  Il se présente sous forme d'un petit nodule, dur et arrondi, qui s'agrandit petit à petit. Quant
au carcinome spinocellulaire, plus agressif que le basocellulaire, il se présente sous forme d'une
croûte qui bourgeonne et peut saigner ; on le rencontre le plus souvent mais non exclusivement
sur les zones exposées chroniquement aux rayons du soleil.

carcinome-baso-cellulaire    carcinome-spino-cellulaire
Pour tous les cancers de la peau la chirurgie est le geste thérapeutique essentiel, parfois suffisant (carcinomes). L'exérèse doit être suffisamment large pour mettre le patient à l'abri d'une récidive. Quant aux autres traitements, chimiothérapie et immunothérapie, ils s'appliquent aux mélanomes quand la lésion est profonde avec des risques de dissémination (métastases).

Site Login